Monographies de la SoFOP

Traitement conservateur ostéochondrite disséquante juvénile du genou

V. RAMPAL

Service d’orthopédie infantile, Hôpitaux Pédiatriques de Nice CHU Lenval, France

[2020]

Aucun fichier PDF n'est disponible pour ce résumé

Résumé

L’ostéochondrite disséquante (OD) du genou est une nécrose de l’os sous chondral entrainant une lésion du cartilage articulaire. La forme juvénile (ODJ) de l’ostéochondrite disséquante survient chez un enfant. L’étiologie de cette pathologie est multifactorielle et de nombreuses causes sont suspectées (vasculaires, mécaniques, troubles du développement). Il faut noter que la localisation préférentielle (partie axiale et moyenne du condyle interne) est en rapport avec une zone portante, siège de contraintes de charge. L’atteinte en regard des épines tibiales peut faire évoquer une origine liée à des phénomènes de traction. Les bons résultats du traitement conservateur et des cas de guérison spontanée ont été rapportés depuis plus de 50 ans, il existe même des cas de guérison spontanée rapide : seuls les patients souffrant de douleurs persistantes de au-delà de plusieurs mois consultent en chirurgie.

Mots clés

ostéochondrite, genou, enfant

DOI

10.34814/sofop-2020-001

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.