Actualités

Décès de Jean-Marie Bouyala

(02 juillet 2020)

Chers amis

Nous avons appris le décès du Pr. Jean-Marie Bouyala le 27 juin dernier. Pour tous ceux qui ont été ses élèves ou qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés, c’est une triste nouvelle.

Né en 1928, dans une famille médicale marseillaise, il s’est orienté vers une spécialité naissante, l’orthopédie infantile, sous l’égide de son Maître Michel Salmon. Il fut l’un des pionniers de l’orthopédie pédiatrique en France. Il va créer dans les années 1970 le CREPO, ancêtre du GEOP qui deviendra ensuite la SOFOP. Il est un des cinq membres co-fondateur de notre Société avec ses amis Jean-Gabriel Pous, Henri Bensahel, Henri Carlioz et Pierre Rigault. Le CREPO, puis le GEOP vont permettre d’individualiser progressivement l’entité pédiatrique au sein de l’orthopédie. Il a fait de notre sur spécialité une part importante de l’orthopédie et de la pédiatrie, ménageant les équilibres avec diplomatie et convivialité, tout en gardant comme finalité la prise en charge de l’enfant malade. Il a présidé notre Société en 1989 - 1990. Ses travaux scientifiques furent nombreux et certains sont toujours d’actualité, comme l’intervention de Bouyala dans les lésions vieillies de Monteggia.

Il a toujours su associer gentillesse et rigueur. Ses élèves, qui ont eu la chance de le côtoyer au quotidien, savent qu’il était un homme juste avec une grande empathie. Il était paternaliste (au bon sens du terme) avec toute son équipe. Il restera pour nous tous un exemple. Nous présentons à Odile sa femme, à ses cinq filles et à ses nombreux petits enfants nos plus sincères condoléances.

Pr. Jean-Luc Jouve
Pr. Jérôme Cottalorda

Nouveau document : Recommandations de la SoFOP relatives à l'information médicale / Consentement

(17 avril 2020)

L’information doit être apportée de manière claire et sans être précipitée en dehors de l’urgence.
Il est important de pouvoir apporter la preuve que cette information a été communiquée. En cas de contentieux c’est un faisceau d’argument qui démontrera la justesse de l’information à l’expert puis au magistrat.

On peut définir 3 niveaux d’information dont aucun n’est obligatoire mais qui lorsqu’ils sont réunis ne laissent pas de doute sur l’existence d’une information médicale complète.


Report du congrès de l'EPOS

(15 avril 2020)

Le congrès annuel de l'EPOS qui devait avoir lieu à Porto est officiellement reporté du 14 au 17 avril 2021, toujours à Porto.


Priorisation des gestes chirurgicaux lors de la reprise d’activité

(14 avril 2020)

La reprise des activités chirurgicales après la phase de confinement devrait se faire de façon très progressive. Les interventions chirurgicales qui ont été annulées depuis le début du confinement devront être reprogrammées. Cela nécessite une réorganisation du programme opératoire déjà établi au cours des prochains mois pour tenir compte des patients annulés qui risquent de devenir plus urgents par rapport à des patients déjà programmés, qui seraient susceptibles d’être reportés sans conséquence fonctionnelle ou perte de chance pour ces derniers. Conscient de l’effort supplémentaire qui sera demandé aux équipes chirurgicales et anesthésiques ainsi qu’au personnel non médical et afin d’harmoniser au mieux la reprise des activités, la SoFOP propose de hiérarchiser les interventions chirurgicales en 4 niveaux.

[Lire la suite]


Toutes les actualités


CONGRès & FORMATIONS



L'agenda complet



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.