Actualités

Conseil Scientifique SoFOP : Résultats du questionnaire « Evaluation des pertes de chances »

(10 septembre 2020)

But: Obtenir un avis d’expert sur les délais de PEC sans pertes de chances dans les pathologies les plus courantes en orthopédie infantile.

Télécharger le document

Auteur : S Pesenti
Réunion du 08/09/2020

Disparition de Jean-Marie GENNARI

(09 septembre 2020)

Jean-Marie Gennari a été interne des hôpitaux de Marseille. Elève du Professeur Maurice Bergoin il avait été CCA dans son service à Aix en Provence puis a suivi son patron à l’hôpital Nord où il a effectué la majeure partie de sa carrière.

Il a participé activement à la réunion des services de chirurgie pédiatrique de l’hôpital Nord et Timone. Il est un des artisans du succés de cette fusion. Il a été un des piliers de l’école de chirurgie de la scoliose de Marseille. Il était toujours écouté dans les sociétés savantes nationales et internationales notamment le groupe d’étude de la scoliose, la Société Française de Chirurgie du Rachis dont il fut un des membres fondateurs.

Il restait toujours discret mais défendait ses idées avec conviction. A l’extérieur de l’hôpital il était hyper actif voire même excessif dans ses activités sportives. Autant dans ses régates qu’à la montagne il ne pouvait s’empêcher de se dépasser. L’âge ne semblait pas avoir de prise sur une forme physique étonnante Il était connu et apprécié pour sa convivialité et sa grande fidélité en amitié.

Il a affronté la fin de sa vie avec un calme et une détermination impressionnants.
Son départ si rapide nous a tous beaucoup touché.

La SoFOP

Décès de Jean-Marie Bouyala

(02 juillet 2020)

Chers amis

Nous avons appris le décès du Pr. Jean-Marie Bouyala le 27 juin dernier. Pour tous ceux qui ont été ses élèves ou qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés, c’est une triste nouvelle.

Né en 1928, dans une famille médicale marseillaise, il s’est orienté vers une spécialité naissante, l’orthopédie infantile, sous l’égide de son Maître Michel Salmon. Il fut l’un des pionniers de l’orthopédie pédiatrique en France. Il va créer dans les années 1970 le CREPO, ancêtre du GEOP qui deviendra ensuite la SOFOP. Il est un des cinq membres co-fondateur de notre Société avec ses amis Jean-Gabriel Pous, Henri Bensahel, Henri Carlioz et Pierre Rigault. Le CREPO, puis le GEOP vont permettre d’individualiser progressivement l’entité pédiatrique au sein de l’orthopédie. Il a fait de notre sur spécialité une part importante de l’orthopédie et de la pédiatrie, ménageant les équilibres avec diplomatie et convivialité, tout en gardant comme finalité la prise en charge de l’enfant malade. Il a présidé notre Société en 1989 - 1990. Ses travaux scientifiques furent nombreux et certains sont toujours d’actualité, comme l’intervention de Bouyala dans les lésions vieillies de Monteggia.

Il a toujours su associer gentillesse et rigueur. Ses élèves, qui ont eu la chance de le côtoyer au quotidien, savent qu’il était un homme juste avec une grande empathie. Il était paternaliste (au bon sens du terme) avec toute son équipe. Il restera pour nous tous un exemple. Nous présentons à Odile sa femme, à ses cinq filles et à ses nombreux petits enfants nos plus sincères condoléances.

Pr. Jean-Luc Jouve
Pr. Jérôme Cottalorda

Nouveau document : Recommandations de la SoFOP relatives à l'information médicale / Consentement

(17 avril 2020)

L’information doit être apportée de manière claire et sans être précipitée en dehors de l’urgence.
Il est important de pouvoir apporter la preuve que cette information a été communiquée. En cas de contentieux c’est un faisceau d’argument qui démontrera la justesse de l’information à l’expert puis au magistrat.

On peut définir 3 niveaux d’information dont aucun n’est obligatoire mais qui lorsqu’ils sont réunis ne laissent pas de doute sur l’existence d’une information médicale complète.



Toutes les actualités


CONGRès & FORMATIONS



L'agenda complet



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.