Monographies de la SoFOP

"Overuse injuries" chez l’enfant

A. COURVOISIER

Service d'orthopédie pédiatrique, Hôpital Couple-Enfant, CHU de Grenoble Alpes, France.
Laboratoire SSPC (Simplification des soins des patients chirurgicaux complexes), Université de Picardie Jules Verne, Amiens, France.
Institut fédératif GRECO (groupe de recherche en chirurgie l'obotique), Université de Picardie Jules Verne, Amiens, France.

[2020]

Aucun fichier PDF n'est disponible pour ce résumé

Résumé

Classiquement, la définition d’une lésion d’hypersollicitation est une lésion chronique conséquence d’un niveau de contrainte physiologique exercée sur le système musculo-squelettique sans un temps de repos suffisant. Le degré d’hypersollicitation ne peut donc pas être défini de manière précise pour l’ensemble d’une population d’enfants.
Il est fondamental de connaitre ces manifestations qui sont en augmentation et qui sont souvent négligées et banalisées sous l’étiquette des « douleurs de croissance ». Or, la croissance ne fait pas mal, il s’agit bien de véritables troubles musculo-squelettiques responsables de douleurs parfois très invalidantes chez les enfants, et particulièrement pendant le pic de croissance pubertaire ou la croissance des membres inférieurs est très rapide et le système musculo-squelettique dans sa globalité est très sollicité.


Mots clés

hypersollocitation, overuse, enfant

DOI

10.34814/sofop-2020-016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.